L’impact insoupçonné du numérique sur l’environnement

L’utilisation des ressources fossiles, la pollution et la surconsommation sont au cœur de tous les débats. Parmi les origines insoupçonnées de cette pollution se trouve le numérique. Omniprésents au quotidien, les appareils électroniques sont devenus des outils incontournables. Découvrez ici l’impact environnemental du numérique et comment le réduire à votre échelle.

Pollution lors de la phase de construction

Construire des appareils électroniques génère énormément de pollution. D’abord, pour construire des appareils tels que les smartphones, les constructeurs utilisent des ressources minières. De plus, ces métaux sont raffinés avant utilisation. Or, la phase de raffinage nécessite une quantité phénoménale d’eau et est à l’origine de 45% des émissions de gaz à effets de serre du processus de fabrication. En outre, des produits toxiques, solvants, acides et métaux lourds, entrent dans la fabrication de ces appareils. Cela entraine une contamination des sols et de l’eau dans les zones d’extraction et de traitement. Enfin, l’impact environnemental du numérique s’illustre aussi lors du transport avec la consommation de carburant des véhicules et leurs émissions de CO².

Consommation énergétique lors de l’utilisation

Parce qu’on ne mesure pas forcément les effets du numérique sur l’environnement, on a tendance à croire qu’il n’y en a pas. En fait, le numérique est une importante source de pollution. La consommation électrique des serveurs qui permettent aux systèmes électroniques ainsi qu’à internet est très élevée. Ils consomment beaucoup d’eau et d’énergie nucléaire pour faire fonctionner les centrales électriques. Par ailleurs, ces serveurs produisent une chaleur très élevée, donc doivent être refroidis en permanence pour éviter la surchauffe. Cela représente une consommation énergétique supplémentaire. Enfin, les appareils électroniques ont une durée de vie limitée, donc nous générons de plus en plus de déchets. Or, les composants complexes de ces appareils rendent le recyclage difficile.

Limiter l’impact de la consommation de numérique

Toutefois, il est possible de réduire l’impact environnemental de votre utilisation du numérique. D’abord, prenez l’habitude de faire réparer les appareils endommagés. Cela réduira les déchets produits. Pensez aussi à éteindre les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Sachez que même en veille, ils consomment de l’énergie. Préférez également le stockage en local, sur CD ou clé USB par exemple, au lieu du stockage en ligne. De même, réduisez le visionnage de vidéo en ligne car cela oblige les serveurs à tourner à plein régime. Enfin, lors de l’envoi d’e-mail, limitez la liste des destinataires et si possible, envoyez vos fichiers via transfert par lien au lieu de les envoyer en pièce jointe. En adoptant ces bons gestes, vous réduirez considérablement votre pollution numérique.

Sachez donc que l’utilisation du numérique génère aussi une pollution importante. Mais en prenant de bonnes habitudes d’utilisation et de consommation, il est possible de réduire cet impact environnemental du numérique.

Pourquoi choisir des produits réutilisables ?
Opter pour des vêtements recyclés made in France