Pourquoi le tri sélectif est-il différent d’une ville à l’autre ?

Vous l’avez peut-être remarqué, pendant vos déplacements pour les vacances d’été ou pour le travail, que les modes de tri des déchets changent d’une ville de l’autre. Pourquoi des couleurs différentes pour une même catégorie de déchets ? Pour vous aider à y voir un peu plus clair, voici les raisons de ce changement.

La différence des infrastructures de tri, les usines qui gèrent les déchets

Dans le souci de l’écologie et de la réduction des déchets pour diminuer l’émission de CO2, vous devez appliquer à la lettre les règles de tri. Ce tri sélectif des déchets n’est pas toujours le même dans toutes les villes. En effet, chaque ville a son propre collecteur de déchets. En même temps, chaque usine et chaque infrastructure ont leurs propres modes de tri et de chaine de recyclage. C’est pourquoi, les couleurs, les règles et les horaires de collecte changent lorsque vous changez de ville. Les infrastructures sont libres selon leur choix du code couleur des poubelles à imposer. Dans certaines villes par exemple, les poubelles blanches sont faites pour les déchets en verre. Alors que dans une autre ville, le verre est destiné pour la poubelle bleue.

Les innovations dans les infrastructures de tri des déchets

Les infrastructures de tri des déchets progressent de jour en jour. La différence du tri sélectif entre deux villes peut être expliquée grâce à ces innovations. Certaines villes préfèrent rester dans l’ancien mode de tri sélectif des déchets. D’autres en revanche adoptent les nouvelles techniques. L’objectif de ces innovations reste cependant la même dans tous les pays. Malgré le fait que les codes couleurs ne sont pas encore uniformisés dans toutes les villes d’un pays, le principal moteur des innovations est le fait de faciliter autant que possible la collecte intelligente des déchets.

Comment se repérer par rapport à toutes ces couleurs ?

En général, les couleurs pour le tri se limitent au nombre de quatre. Pour certaines villes, les couleurs valables sont par exemple le bleu, le vert, le jaune et le noir. Et dans d’autres villes, des poubelles de tri sélectif marron, blanches, grises et violettes. Il n’est pas impossible que dans une même année les règles de tri changent. Pour ne pas vous tromper dans ce renouvellement des règles de tri et de couleur incessant, vous devriez demander des renseignements auprès des infrastructures locales. Aussi, il est possible de se renseigner sur internet sur le mode de tri adopté dans la ville où vous vous trouvez.

L’importance du dernier kilomètre dans une stratégie logistique
Offrir un arbre en cadeau