Différentes solutions pour remplacer le shampoing liquide dans nos salles de bain

shampoings solides

Comme tout le monde, vous vous lavez très souvent les cheveux. Vous utilisez aussi peut-être un shampoing liquide et vous voulez changer par une alternative plus saine pour vos cheveux et plus écologique ? Seulement, vous ne savez pas quoi choisir entre toutes les solutions qui s’offrent à vous ? Voilà plusieurs solutions qui pourraient vous convenir. Si cet article vous a convaincu de changer, vous trouverez ici les meilleurs shampoings solides.

  • Y a-t-il des problèmes avec le shampoing liquide ?

    Le sébum est une substance produite par le cuir chevelu. C’est une substance qui peut rendre vos cheveux gras selon votre type de cheveux et d’autres facteurs extérieurs. Si les shampoings ne sont pas faits souvent, certains cheveux redeviennent assez vite gras ou secs. Pas terrible ! Mais il y a un souci. Le fait d’accumuler les shampoings n’est pas non plus une bonne chose. Pourquoi ? Parce que si vous lavez vos cheveux trop souvent, ils peuvent être déshydratés. Comment faire alors ? Il faut réussir à trouver le shampoing et la fréquence de lavage qui vous conviennent le mieux.

    Les shampoings liquides sont très nombreux dans les supermarchés. On en trouve de toutes sortes : pour les cheveux longs, courts, roux, bouclés, etc. Mais quand on regarde de plus près, on peut voir que la composition est très souvent la même, à quelques détails près. Aïe… On vous explique. La majorité des shampoings liquides sont en fait composés à 80% d’eau. Oui, 80% ! Mais le problème, c’est que les 20% restants ne sont pas composés d’ingrédients excellents pour vos cheveux. On retrouve souvent des détergents qui peuvent être irritants : le SLS (sodium laureth sulfate) ou le SDS (sodium dodecyl sulfate) par exemple. Certains shampoings contiennent aussi du silicone, qui peut appauvrir et étouffer le cheveu !

  • Quelques alternatives au shampoing liquide

    Le shampoing solide est la première alternative que nous vous conseillons. Sans eau, il limite au maximum les déchets puisque aucun flacon n’est nécessaire pour le contenir. De quoi vous lancer facilement dans une démarche zéro déchet de manière progressive ! Finies les bouteilles en plastique qui s’accumulent dans la salle de bain. L’absence d’eau permet aussi de diminuer le poids du shampoing et donc de diminuer l’impact carbone lié au transport. Que des points positifs ! Sans produits nocifs, le shampoing solide ne polluera pas les eaux ou les sols. Il faut quand même être vigilant sur le fait que les tensioactifs (agents moussants) peuvent être toxiques pour l’environnement lors du processus de fabrication. Il faut donc veiller au choix de son shampoing solide. Bonne nouvelle ! Sans sulfates qui ont tendance à faire régresser le cuir chevelu, le shampoing solide sera plus sain pour vos cheveux qu’un shampoing liquide.

    Maintenant, le shampoing sec ! Si cela semble étrange de se laver les cheveux sans eau, c’est possible avec ce shampoing. Mais qu’avec celui-ci. Le principe même du shampoing est d’éliminer les impuretés et de laver votre cuir chevelu. Il est nécessaire de rincer pour que les propriétés du shampoing soient efficaces au maximum. Toutefois, le shampoing sec est un peu différent. Il est souvent composé de poudres (amidon, ou avoine par exemple) et peut neutraliser le sébum pour quelques heures. C’est le shampoing idéal si vous n’avez pas beaucoup de temps. Le shampoing sec est aussi très pratique pour espacer les shampoings beaucoup plus qu’avec un shampoing classique. Comme il dessèche moins le cuir chevelu, vous pouvez diminuer la fréquence de vos lavages !

    Vous avez aussi la possibilité de fabriquer votre propre shampoing, pour une composition saine et écologique maximale !

    Le bicarbonate de soude est un grand classique. Il a l’avantage d’avoir des propriétés qui lui permettent d’absorber facilement le sébum. Idéal pour les cheveux qui ont tendance à vite être gras. Il permet aussi de limiter l’apparition de pellicules. Il lave également les cheveux en éliminant les résidus de pollution, mais aussi la laque, le gel et le calcaire qui provient de l’eau de la douche.

    Un autre classique, le savon de Marseille. Oui, vous pouvez l’utiliser sur vos cheveux, et est même très bon ! Idéal pour les cheveux secs, ce savon, s’il est composé d’ingrédients d’origine naturelle est doux et hypoallergénique. Il n’irrite donc pas le cuir chevelu contrairement à certains shampoings liquides.

    Enfin, les argiles vertes et roses sont les plus performantes pour les cheveux. Elles ont des propriétés absorbantes qui leur permettent de neutraliser le sébum de votre cuir chevelu. Comme pour le bicarbonate de soude, les argiles sont donc adaptées aux cheveux à tendance grasse.

 

Culottes menstruelles de haute qualité : trouver une boutique en ligne spécialisée
Comment renforcer ses défenses immunitaires ?